Présentation

Fermer Commander

Fermer Nouveautés

Fermer Prix et concours 2016

Fermer Liens audio - Conférences

Fermer Pour Maya

Fermer Le Lundi, c'est poésie !

Fermer Le lundi, c'est poésie - 2016

Fermer Le Lundi, c'est poésie ! - 2017

Fermer Evènements

Fermer Evènements 2014

Fermer Evènements 2015

Fermer Evènements 2016

Fermer Evènements 2017

Fermer Extraits par thèmes

Fermer Ils chantent la poésie

Fermer Mes Poésies

Fermer Mon inspiration

Fermer Partenaires

Fermer Presse

Fermer Remerciements

Calendrier
Sondage
Comment avez-vous connu le site?
 
Par Karine
Carte de visite
Facebook
Connaissance
Lors d'une manifestation
Par hasard
Résultats
Webmaster - Infos
Recherche



Visites

 92090d visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Menu
Extraits par thèmes - Haïkus

[Textes protégés par un numéro d'ISBN]

 

 

Le haïku (俳句, haiku?), terme créé par le poète Masaoka Shiki (1867-1902), est une forme poétique très codifiée d'origine Japonaise et dont la paternité, dans son esprit actuel, est attribuée au poète Bashō Matsuo (1644-1694)

Il s'agit d'un petit poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses.

Le haïku doit donner une notion de saison (le kigo) et doit comporter une césure (le kireji)

Les haïkus ne sont connus en Occident que depuis le tout début du XXe siècle. Les écrivains occidentaux ont alors tenté de s'inspirer de cette forme de poésie brève. La plupart du temps, ils ont choisi de transposer le haïku japonais, qui s'écrivait sur une seule colonne sous la forme d'un tercet de 3 vers de 5, 7 et 5 syllabes pour les haïkus occidentaux

 

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Les cerisiers

Eclosent,

Les roses, voyez

 

§§§

 

Un dragon cuirassé

Sa flamme rouge

Dans ses yeux

 

§§§

 

L’automne, ses ocres

Engloutissent

Le soleil, ces ogres 

 

§§§

 

L’hiver, les flocons

Denses dansent

Le silence

 

§§§

 

Le vert, ce virtuose

Ses feuilles

Aux vertus osent

Ses filles

Aux vertus n’osent

 

§§§

 

Le soleil doré

Les peaux dorent

Les corps allongés

 

§§§

 

L’eau de l’aube

Les merles sifflent

La rosée

 

 


Date de création : 17/11/2014 @ 14:37
Dernière modification : 01/04/2017 @ 12:57
Catégorie : Extraits par thèmes
Page lue 2713 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article



Texte à méditer :   "Je voulais vivre intensément et sucer la moelle de la vie. Et ne pas, quand je viendrai à mourir, découvrir que je n'aurai pas vécu"   Henry David Thoreau
^ Haut ^