Présentation

Fermer Commander

Fermer Nouveautés

Fermer Prix et concours 2016

Fermer Liens audio - Conférences

Fermer Pour Maya

Fermer Le Lundi, c'est poésie !

Fermer Le lundi, c'est poésie - 2016

Fermer Le Lundi, c'est poésie ! - 2017

Fermer Evènements

Fermer Evènements 2014

Fermer Evènements 2015

Fermer Evènements 2016

Fermer Evènements 2017

Fermer Extraits par thèmes

Fermer Ils chantent la poésie

Fermer Mes Poésies

Fermer Mon inspiration

Fermer Partenaires

Fermer Presse

Fermer Remerciements

Calendrier
Sondage
Comment avez-vous connu le site?
 
Par Karine
Carte de visite
Facebook
Connaissance
Lors d'une manifestation
Par hasard
Résultats
Webmaster - Infos
Recherche



Visites

 90221t visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Menu
Le lundi, c'est poésie - 2016 - 01 Février- José Maria de Heredia-Soleil couchant

JOSE MARIA DE HEREDIA (1842 - 19005)

 

Recherche d'un vocabulaire précieux, virtuosité du rythme, effets sonores, goût du spectaculaire: Les Trophées passent souvent pour un chef-d'oeuvre froid de la poésie exotique, dans un drapé "façon péplum" ("Rome et les Barbares").

Mais on y trouve aussi quelques "miniatures" d'un lyrisme plus simple et plus intimiste, comme ce paisible paysage de Bretagne évoqué dans la partie du recueil intitulée "La Nature et le Rêve".

 

 

Soleil couchant

 

Les ajoncs éclatants, parure du granit,

Dorent l'âpre sommet que le couchant allume;

Au loin, brillant encor par sa barre d'écume,

La mer sans fin commence où la terre finit.

 

A mes pieds c'est la nuit, le silence. Le nid

Se tait, l'homme est rentré sous le chaume qui fume;

Seul, l'Angélus du soir, ébranlé dans la brume,

A la vaste rumeur de l'Océan qui s'unit.

 

Alors, comme du fond d'un abîme, des traînes1,

Des landes, des ravins, montent des voix lointaines

De pâtres attardés ramenant le bétail.

 

L'horizon tout entier s'enveloppe dans l'ombre,

Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre,

Ferme les branches d'or de son rouge éventail.

 

                                                                                                    Les Trophées, "La Nature et le Rêve"

 

 

1 - Chemins creux bordés d'arbres

 


Date de création : 09/02/2016 @ 13:06
Dernière modification : 22/02/2016 @ 12:51
Catégorie : Le lundi, c'est poésie - 2016
Page lue 1501 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article



Texte à méditer :   La poésie est une religion sans espoir!   Sacha Guitry
^ Haut ^