Présentation

Fermer Commander

Fermer Nouveautés

Fermer Prix et concours 2016

Fermer Liens audio - Conférences

Fermer Pour Maya

Fermer Le Lundi, c'est poésie !

Fermer Le lundi, c'est poésie - 2016

Fermer Le Lundi, c'est poésie ! - 2017

Fermer Evènements

Fermer Evènements 2014

Fermer Evènements 2015

Fermer Evènements 2016

Fermer Evènements 2017

Fermer Extraits par thèmes

Fermer Ils chantent la poésie

Fermer Mes Poésies

Fermer Mon inspiration

Fermer Partenaires

Fermer Presse

Fermer Remerciements

Calendrier
Sondage
Comment avez-vous connu le site?
 
Par Karine
Carte de visite
Facebook
Connaissance
Lors d'une manifestation
Par hasard
Résultats
Webmaster - Infos
Recherche



Visites

 90221u visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Menu
Le lundi, c'est poésie - 2016 - 18 Janvier-Herrade De Landsberg-Hortus Delicarium

HERRADE  DE  LANDSBERG (~1125 - 1195)

 

Herrade De Landsberg était abbesse, poète et encyclopédiste.

Herrade dite De Landsberg devint célèbre en qu'auteure et illustratrice de "L'Hortus delicarium" (Le Jardin des délices) composé entre 1169 et 1175. Première encyclopédie écrite par une femme, c'était un superbe manuscrit à vocation essentiellement didactique et de formation de ces moniales, formant ainsi tout un premier recueil à l'intention exclusive de la formation des femmes.

Herrade écrivait également des poèmes ; sur le parchemin qu'elle tient dans les mains, on trouve notamment les vers suivants:

 

Ô vous, fleurs blanches comme la neige

Qui répandez le parfum de vos vertus

En dédaignant la poussière terrestre

Persistez dans la contemplation des choses célestes

Ne cessez pas de vous hâter vers le ciel

Où vous verrez, face à face,

L'époux caché de vos regards"

 

 

 

L'image d'Herrade qui se dégage de cet ouvrage est à la fois "une abbesse consciente de l'importance de son rôle, une femme dévote qui a la gaieté d'une jeune fille, une mère qui prend bien soin de ses filles et l'amoureuse fiancée mystique du Christ." La tristesse est bannie de son monde, elle veut être entourée de visages jeunes et beaux.

L'Hortus delicarium, codex de 300 folio recto-verso, fut détruit par les Prussiens, lors du bombardement de la bibliothèque de Strasbourg le 23 août 1870. Fort heureusement, copié à 80% tant pour les textes que pour les dessins, il est possible d'accéder à des ouvrages ou des sites internet, présentant tout ou partie de l'ouvrage.

Le Directeur du Mont Sainte Odile, le Chanoine Augustin Christen consacra son temps de retraite à faire redessiner et mettre en couleur toutes les images connues, par les soins d'une dessinatrice de Colmar, Madame Claudia Tisserand-Maurer, et cet ouvrage a été publié par des éditions Coprur à Strasbourg dès 1978. De nombreuses images du codex sont accessibles sur le web et dans différents ouvrages.

 

http://autour-du-mont-sainte-odile.overblog.com/l-enfer-selon-l-hortus-deliciarum

 

 

 

 

 

 

 


Date de création : 18/01/2016 @ 11:51
Dernière modification : 22/02/2016 @ 12:52
Catégorie : Le lundi, c'est poésie - 2016
Page lue 1512 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article



Texte à méditer :   'Ne se mettre à genoux que pour cueillir une fleur'   Jacques Brel (poète & chanteur)
^ Haut ^