Présentation

Fermer Commander

Fermer Nouveautés

Fermer Prix et concours 2016

Fermer Liens audio - Conférences

Fermer Pour Maya

Fermer Le Lundi, c'est poésie !

Fermer Le lundi, c'est poésie - 2016

Fermer Le Lundi, c'est poésie ! - 2017

Fermer Evènements

Fermer Evènements 2014

Fermer Evènements 2015

Fermer Evènements 2016

Fermer Evènements 2017

Fermer Extraits par thèmes

Fermer Ils chantent la poésie

Fermer Mes Poésies

Fermer Mon inspiration

Fermer Partenaires

Fermer Presse

Fermer Remerciements

Calendrier
Sondage
Comment avez-vous connu le site?
 
Par Karine
Carte de visite
Facebook
Connaissance
Lors d'une manifestation
Par hasard
Résultats
Webmaster - Infos
Recherche



Visites

 90566f visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Menu
Le Lundi, c'est poésie ! - Lundi 16 mars 2015-Suite et fin

... Suite (et fin) du lundi 9 mars 2015

 

Pour celui/celle qui le découvre, le lit ou l'écoute, il réfléchit l'image d'un autre soi-même qu'on ne soupçonnait pas: "Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis; la destinée est une. Prenez donc ce miroir et regardez-vous-y. (...) Hélas! quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas? Ah! insensé, qui crois que je ne suis pas toi!*"

Au Jardin d'Eden, il ne faut pas manquer la correspondance du Paradis: couleur, parfum et "de la musique avant toute chose**".

"La suggestion est l'instant où la poésie, gouvernée par l'intelligence, libère les forces magiques de l'âme et émet un rayonnement auquel le lecteur ne peut se soustraire, même s'il "n'y comprend rien". Ces rayonnements conduisant à la suggestion proviennent essentiellement des puissances sensibles de la langue, du rythme, des sons, des tonalités***."

La dernière parole - poétique - revient au "jardinier" Boileau pour inviter le promeneur à "aller follement, égaré dans les nues... prendre dans ce jardin la lune avec les dents****".

 

* Hugo, préface des Contemplations

** Verlaine, Art poétique

*** Hugo Friedrich, Structure de la poésie moderne, "Médiations", Denoël, 1976

**** Boileau, Epître XI

 

Présentation de "Anthologie de la poésie française" (1998) par Annie Collognat-Barès


Date de création : 16/03/2015 @ 13:23
Dernière modification : 22/07/2015 @ 16:07
Catégorie : Le Lundi, c'est poésie !
Page lue 2117 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article



Texte à méditer :   'Seule la rose est assez fragile pour exprimer l'éternité'   Paul Claudel
^ Haut ^